body-positive-barbie

Alors qu’elle va bientôt fêter ses 60 ans la Barbie telle que nous l’avons connue a enfin évolué. Fini l’unique taille fine, les yeux bleus et les longs cheveux blonds. L’entreprise Mattel nous dévoile des barbies body positive aux 4 morphologies différentes. Elles sont désormais possibles en 6 teintes de peaux, 19 couleurs d’yeux et 20 coiffures au choix. De quoi ravir toutes les petites filles ! 

À l’origine du conte de fées 

barbie-evolution

L’aventure Barbie découle d’une véritable anecdote. L’américaine Ruth Lander à l’origine de la première Barbie fut inspirer par sa fille Barbara, qui préférait jouer avec des poupées de papier et leur donner des rôles d’adulte en les habillant. En voyage en Suisse Ruth, découvre la poupée Lili, elle l’achète à sa fille. Puis de retour en Amérique elle crée la Barbie (en hommage à sa fille Barbara) . Avec son mari, ils créent ensemble l’entreprise Mattel. En 1959 la première Barbie est commercialisée à 2,4 € et vit un véritable succès. 

Et son évolution ? 

Même si le look et les vêtements ont terriblement évolué en fonction des tendances modes du moment. La taille et la morphologie, elles, n’ont pas changé entre 1959 et aujourd’hui. 

Barbie est une grande blonde mince, elle est de ce fait peu représentative de la majorité des femmes (40% des femmes s’habillent dans une taille 44). 

Depuis 2012, voyant leurs ventes en reculs et leur concurrence augmentée, l’entreprise Mattel décide de changer de stratégie. En effet, on voit l’apparition de nouvelles poupées plus diversifiées. 

Janvier 2018, Mattel décide donc d’agrandir sa gamme de poupées, en proposant différentes ethnies, morphologies et look. 

Barbie body positive : les différentes morphologies 

La barbie ronde 

Enfin une barbie grande taille ! Finie la Barbie blonde aux mensurations idéalisées, perchée sur de hauts talons. 

Mattel nous propose ainsi aujourd’hui la barbie ronde imaginée à partir des dimensions exactes de la mannequin grande taille Ashley Graham. En choisissant Ashley Graham comme égérie, Mattel pousse les portes du body positive. Ils choisissent d’ouvrir l’esprit des petites filles sur la normalité d’un corps rond. Dans l’espoir que plus tard elles ne soient plus complexées de la manière dont leurs corps changent. Elles pourront elles aussi se comparer à une barbie et ne plus se sentir différentes si elles ont des formes que la barbie classique refusait d’admettre. Mattel déclare même : « [Ashley Graham] pousse les frontières dans le milieu de la mode et promeut un message positif quant à la perception des corps, l’acceptation de soi et l’autonomisation des femmes ».

La Barbie grande et la petite Barbie

Les complexes ne résident pas seulement dans les petits bourrelets et les kilos. Mais de nombreuses jeunes filles peuvent se sentir complexés si elles ne se perçoivent pas dans la « norme » il ne faut pas être trop grande, mais pas non plus trop petite. 

Mattel dit stop à ses diktats et propose une gamme de Barbies plus grandes que le modèle original, mais aussi une plus petite. Toujours dans cet esprit de Barbie body positive. 

Une Barbie aux 6 teintes de peaux 

Avec sa collection, fashionistas » Mattel, célèbre les corps, mais également les ethnies. Et c’est ce qu’Evelyn Mazzocco manager de Mattel déclare : « “Nous pensons que nous avons la responsabilité envers les petites filles et leurs parents de refléter une vision élargie de la beauté de la femme ».

Mattel propose donc la Barbie métisse, noire, latine et asiatique. Ils continuent d’un autre côté de proposer la Barbie au teint claire et la Barbie originale. Avec cette collection, la poupée prône la diversité des cultures. 

En plus de générer du bruits du fait de sa nouveauté, la collection fashionistas étonne par son faible coût. Les prix des poupées commencent à partir de  10€ pour une fashionista contre une vingtaine d’euros pour les autres modèles.

Les Barbies sheroes 

Mattel nous offre également une collection de Barbie inspirées de femmes célèbres. 

On y retrouve l’escrimeuse Ibtihaj Muhammed, la première femme voilée à participer aux JO, qui est à l’origine de la première Barbie voilée.  L’ex-gymnaste médaillée olympique Gabrielle Douglas a elle aussi son mini sosie. 

Même chose pour Barbie Misty Copeland, la première Afro-Américaine à avoir été nommée danseuse principale de l’American Ballet Theater de New York. Depuis 2015, les équipes de la marque ont travaillé sur ce modèle. Ils offrent un modèle plus musclé, très flexible, avec de la poitrine et des hanches sportives. 

On retrouve également la réalisatrice militante afro-américaine, Ava Duvernay, sa poupée a rencontré elle aussi un véritable succès. 

Ashley Graham prête elle son corps pour la poupée grande taille, la mannequin est une véritable pionnière dans la démocratisation des silhouettes rondes, et une ambassadrice du body positive. 

Abordable, ces barbies sont une parfaite idée de cadeau pour les ferventes admiratrices de ces femmes qui ont marqué l’histoire pour leurs prouesses sociétales. 

Quelles résonances ? 

Depuis le 28 janvier, date d’annonce de leur collection Fashionistas, les avis se multiplient et ont un retentissement. Même le journal Le Monde a écrit un article sur les nouvelles barbies, décrivant Mattel plus « politiquement correct » avec ces nouveaux look reflétant la diversité. 

À quelques jours de la journée de la femme, il semble important de rappeler qu’il faut célébrer la femme dans toutes ses formes, ses couleurs et ses petits défauts. Cette valeur est à inculquer dès le plus jeune âge avec les moyens dont nous disposons, c’est donc un grand pas en avant que nous montre Mattel. 

Finalement, Mattel qui était en récession, a réussi à augmenter ses ventes en diversifiant son offre, pour redevenir le leader des fabricants de jouets. Même si c’est sûrement une nouvelle stratégie marketing de l’entreprise, elle permet aussi de mettre en avant la diversité de la beauté de la femme. Et ça, ça n’a pas de prix !

barbie-originale

RÉSUMÉ DE TOUTES LES 14 SOLUTIONS

Vous n'avez pas le temps pour lire tous les articles? Téléchargez le résumé.

Merci pour votre inscription!